DÉFINITION

Le CIF CDI – Congé Individuel de Formation – est un dispositif qui vous offre la possibilité de suivre à votre initiative une formation, afin de réaliser votre projet professionnel ou personnel.

C’est une démarche contractualisée juridiquement entre  le salarié, son entreprise, l’organisme de formation et l’Agecif- Cama

QUELLES SONT LES CONDITIONS POUR EN BENEFICIER ?

Lire les priorités et répartition de budgets 2017 

Vous êtes salarié(e) en CDI dans l’une des entreprises adhérentes de l’AGECIF CAMA (Crédit Agricole, Groupama, MSA). Vérifier auprès de votre RH ou de l’Agecif-Cama, si votre entreprise est bien adhérente.

Vous devez justifier d’une ancienneté de 24 mois (consécutifs ou non) en qualité de salarié dont 12 mois dans l’entreprise adhérente à l’AGECIF CAMA

L’ancienneté entreprise se calcule  dès la date d’entrée dans l’entreprise, figurant sur le contrat de travail valide lors de la demande de CIF,  jusqu’au premier jour d’entrée en formation.

Un délai de franchise doit obligatoirement être respecté entre la demande précédente et la nouvelle demande, si vous avez déjà bénéficié d’un CIF.

Vous devez choisir un organisme de formation qui est habilité à dispenser des actions de formation professionnelle, ayant un numéro de déclaration d’activité en cours de validité, délivré par les services de contrôle de la DIRECCTE.

La formation doit débuter après l’avis de la  Commission d’examen des dossiers qui se prononce sur votre demande. Toute formation commencée avant l’avis de la CED n’est pas prise en charge par l’Agecif-Cama.

Pour les formation dans le domaine du développement personnel, de l’accompagnement ou du coaching de personnes, de soin à la personne, seules sont recevables, les actions sanctionnées par un diplôme d’Etat, un diplôme d’université ou un titre inscrit au RNCP et ce, quelle que soit la motivation du salarié : réorientation ou intérêt personnel.